Qu’est-ce que l’hypnose ?

Oublions Mowgli et démystifions l’hypnose une fois pour toutes.

L’hypnose ne correspond ni au sommeil, ni à l’état de veille : c’est un « état » de conscience modifié où tous nos sens sont en éveil ; on parle en ce cas d’ « hypersensorialité ».
L’hypnose est un processus naturel que l’on peut expérimenter par exemple lorsque l’on est mal réveillé le matin, lorsque l’on conduit de longues heures ou lorsqu’on lit un livre et que nos pensées nous emmènent ailleurs.

 

Qu’est-ce que l’hypnose thérapeutique ?

L’hypnose thérapeutique est un outil puissant permettant au sujet d’accéder à ses ressources et, ainsi, de favoriser un mieux-être ou de l’aider à surmonter une difficulté.

Il s’agit d’un processus dynamique d’attention et de réceptivité intenses permettant des modifications du comportement, du métabolisme ou de la circulation dans le système nerveux.
hypnoseL’hypnothérapeute procède par suggestions et celles-ci seront acceptées par le sujet si et seulement si il les approuve. Il n’est pas envisageable d’être manipulé car nos barrières inconscientes sont fort heureusement toujours en veille. De bons résultats sont le fruit d'un travail de collaboration entre le thérapeute, le patient et son inconscient.

Il n’y a pas de « bonne séance » d’hypnose : à chacun son rythme et à chacun sa façon de la vivre, en faisant confiance à ses ressources, à ses capacités, sans chercher à bien faire.

Très rapidement au cours de ma pratique, j'ai cherché à traiter "la cause" et non "l'effet" et j'ai ainsi développé une technique particulière que j'ai nommée l'Hypnose Maïeutique, en référence à l'art socratique de "faire accoucher les esprits". Plutôt que soulager un symptôme, il me semble important de remonter à sa cause, consciemment ou non, et de la traiter de façon à ce que ce symptôme n'ait plus besoin de se manifester.

 

Qu’est-ce que l’Hypnose Maïeutique ?

L’Hypnose Maïeutique, pour sa part, utilise le même état de conscience que l'hypnose thérapeutique et complète le processus en donnant la parole à la conscience du sujet.

Contrairement à ses « camarades d’école », l’Hypnose Maïeutique ne s’adresse pas uniquement au symptôme : elle n’a pas pour objet de soulager un symptôme, mais de permettre au sujet de traiter la ou les causes de ce symptôme.

Lorsque l’hypnose ne s’adresse qu’au soulagement du symptôme – et cela est déjà très utile – cela nécessite de le soulager régulièrement et le processus thérapeutique peut se heurter aux barrières du sujet, qu’elles aient été exprimées ou non.
Traiter la ou les causes d’un symptôme évite qu’il se manifeste à nouveau ou qu’il se déplace, c’est-à-dire qu’il se manifeste sous une autre forme : physique, émotionnelle ou mentale. Cela nécessite un travail de fond, qui viendra expurger la construction du symptôme, sans avoir besoin de faire des suppositions puisque c’est le symptôme lui-même qui s’exprime.

La philosophie sous-jacente est que le symptôme a sa raison d’être, et que toutes les difficultés que nous rencontrons ont une origine psycho-émotionnelle. Soulager le symptôme ou l’empêcher de s’exprimer ne résout rien, en ceci qu’il devra s’exprimer à nouveau, sous sa forme initiale ou sous une autre forme. Par exemple, un sevrage tabagique effectué à l’aide de l’Hypnose Maïeutique permettra au sujet de ne pas compenser ensuite par la nourriture et augmentera les chances de rester non-fumeur puisque les raisons qui l’incitaient à fumer auront été traitées.

Le praticien en Hypnose Maïeutique sollicite directement et systématiquement la conscience du sujet, en lui demandant de fournir les ressources concrètes dont le sujet a besoin. Le thérapeute n’a pas à décider du chemin d’évolution le plus favorable pour son sujet : il s’en remet à la conscience pour manifester la voie la plus pertinente, sans utiliser le langage suggestif habituel des hypnopraticiens. De fait, le thérapeute se met au service de la conscience de son sujet, qui saura - bien mieux que lui - décider s’il y a lieu de guérir un moment de son histoire ou d’engager un processus thérapeutique sur le moment présent. Lorsque la conscience du sujet s’exprime, cela permet au praticien de vérifier que son sujet est prêt à entendre ce que sa conscience lui dit, et, au besoin, de lever les freins qui l’en empêchent.

Champ d'application :

- Douleurs
- Pathologies aiguës et chroniques, fonctionnelles et organiques
- Déprime et dépression
- Difficultés dans la relation à soi-même et à l’autre : manque d’amour de soi, d’estime de soi, de confiance en soi, relations difficiles, voire toxiques
- Addictions
- Troubles du comportement alimentaire
- Tics et tocs
- Deuil
- Difficulté à enfanter
- Projets difficiles à mettre en œuvre

Coût d'une séance d'environ une heure : 90 euros

 

Qu’est-ce que l’hypnose spirituelle ?

L’hypnose spirituelle s'oriente vers notre essence, vers le cheminement de notre âme et la reconnaissance de notre Etre.

Cela nous permet d'avancer plus rapidement dans notre cheminement, en accédant à des portes que nous avons la capacité d'ouvrir.
Il est préférable de ne pas avoir d'attentes particulières, notamment sur la forme que cela peut prendre, car chaque séance est unique et vous recevrez toujours ce que vous êtes en mesure de recevoir, sur le chemin de l'ouverture de votre coeur.

Quelles sont les différentes formes que cela peut prendre ?
- Exploration de vies antérieures ou de votre vie présente, dans des situations qui nécessitent votre aide ou encore dont vous avez besoin aujourd'hui, en tant que ressources pour évoluer
- Soin de votre corps physique
- Accès à l'espace entre deux incarnations, afin d'y recueillir les informations dont vous avez besoin
- Voyage cosmique, dans une perspective plus vaste encore, pour celles et ceux dont la fréquence vibratoire le permet.

Si vous n'avez jamais fait d'hypnose, de yoga ou de méditation, je peux vous suggérer de faire au préalable une séance d'une heure en hypnose maïeutique, afin de tester votre fluidité à percevoir des messages de votre conscience. Cela n'est qu'une suggestion bien sûr, écoutez-vous.

Quelques exemples de motifs qui peuvent amener à pratiquer l'hypnose spirituelle :

- Comprendre notre contrat d'âme
- Comprendre notre nature spirituelle
- Faciliter un processus de deuil
- Comprendre des relations karmiques
- Recevoir des conseils par rapport aux défis et relations de vie
- Comprendre l'origine de sentiments incompris
- Faciliter la relation à soi et aux autres
- Comprendre un problème de santé
- Communiquer avec un guide

Cette démarche spirituelle ne se réclame d'aucun dogme et d'aucune religion ; elle est exempte de concepts ou de croyances de toute sorte.

A l'issue de cette séance, je vous donnerai un outil simple d'ouverture du coeur, que vous pourrez mettre en oeuvre chez vous à n'importe quel moment, afin de poursuivre ce chemin d'ouverture et de connexion.

Coût d'une séance de 3 heures environ : 300 euros. Cela peut durer un peu moins ou un peu plus longtemps ; aussi, ne prévoyez rien de particulier après votre séance, de façon à en profiter au mieux.

Je vous proposerai d'enregistrer votre séance, de façon à pouvoir la réécouter car les informations que vous recevez sont souvent trop nombreuses pour les mémoriser.

Ce n'est pas l'équivalement de trois séances d'hypnose maïeutique ; c'est bien plus que cela car cela vous permet d'aller "plus loin" et "plus haut", d'accéder à des parts de vous-même dont vous n'avez souvent pas le souvenir conscient.
Me concernant, je ne peux recevoir personne ce jour-là avant vous ou après vous, de façon à me rendre disponible pour vous accompagner de la façon la plus efficace possible. 

mens sana in corpore sano